Nous sommes de plus en plus nombreux à vivre dans un pays qui n’est pas notre patrie d’origine.
Lorsqu’arrive le moment de l’impatriation, le fameux « retour au pays », la question de savoir « c’est où, chez moi » devient essentielle.

Pico Iver, un Britannique d’origine indienne, romancier et essayiste pose la question dans une conférence TED touchante et poétique.

De nos jours, 232 millions d’individus (source Nations Unies), soit plus de 3% de la population mondiale, vivent hors de leur patrie d’origine. De nombreux enfants sont nés aux grés de ces migrations ; savoir trouver ses racines, sa maison, peut parfois s’avérer une question compliquée pour les migrants voyageurs.

Est-ce que « chez moi » est l’endroit où je suis né ? Est-ce l’endroit où je découvre qui je suis vraiment ? Est-ce que « chez moi » est un bout de terrain ou un bout d’âme ?

Tel un peintre talentueux, Pico Iver nous invite à réfléchir sur ce que signifie « être chez soi », sur le bonheur de voyager et sur l’immobilité.
Par petites touches, il nous amène à cette idée : « chez soi », c’est lorsque nous trouvons la sérénité, la paix et l’harmonie, lorsque nous sommes connectés à notre identité profonde et véritable.

Pour tous ceux qui vont bientôt rentrer « chez eux », dans leur patrie, les mots de Pico sont une invitation au voyage intérieur.

« Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux. » Marcel Proust

Je vous souhaite un agréable voyage pour votre retour à la maison. Puissiez-vous découvrir de nouveaux paysages… intérieurs !

 

A lire également

Vous souhaitez préparer votre impatriation (retour dans votre patrie), je vous accompagne : Aurore Lafougère, + 48 504 535 088